Nouvelle boutique ! Nouveau grade VIP & Donateur sur le forum permettant d'accéder à une nouvelle catégorie !

Nguyen Anh Hung

Discussion dans 'Nord' démarrée par Ruin, 9 Janvier 2019.

  1. Ruin

    Ruin Non-Inscrit

    Les mémoires de Nguyen Anh Hung
    Je me présente, je m'appelle Nguyen Anh Hung, c'est ici que je rédigerai mes mémoires pour laisser une trace et souvenir aux prochaines générations. Je n'ai aucun talent pour l'écriture puisque j'ai passé une grande partie de ma vie à combattre, et je dédis mon livre à mon Vietnam bien-aimé et mon fils.

    [​IMG]
    Tout commença le 4 janvier 1946 à Hanoi dans mon Vietnam libéré des esclavagistes occidentaux. Je suis né dans un hôpital, à vrai dire j'en suis plutôt étonné car même si ma mère était jolie et cultivée ( elle savait lire et écrire ), mon père lui était un ouvrir agricole à l'Ouest d'Hanoi.Ma famille était très traditionnelle et surtout extrêmement fidèle au régime communiste, et c'est ainsi que j'ai grandi sous l'influence de l'oncle Minh.
    [​IMG]
    J'ai grandi sereinement si l'on puis dire, très trop j'ai aidé mon père dans les champs pour subvenir aux besoins de ma famille car après nous étions pauvres, mais nous étions heureux ensemble.Même si ma mère était intelligente pour une femme de son époque son travail à l'administration locale communiste ne lui permettait pas de subvenir à nos besoins. A 10 ans je m'en rappelle, lors de la réforme agraire, nous avons tout perdu. Mon père fût retrouvé "suicidé" de trois balles dans le dos. Ce fût un désastre, un drame pour ma mère et moi. Nous déménageâmes donc dans le sud du pays, dans une zone extrêmement tendu avec le Sud Vietnam.
    upload_2019-1-9_21-13-6.jpeg
    Les Misérables ? Vous ne comprenez pas le rapprochement ? Vous ai-je dit que ma mère savait lire ? Bien sûr, mais je n'ai pas précisé qu'elle m'avait également à lire et écrire et qu'elle était d'origine française par des ancêtres bien-sûr. Et ce livre Les Misérables, cela vient de mon père, en réalité cet homme n'était pas le fidèle mais plutôt un traite au régiment. Sa position misérable lui permettait de faire passer de la contrebande et des messages pour les forces cachées des capitalistes. C'est tout ce que j'ai récupéré de lui , ma mère a brûlé ses affaires. Moi de mon côté, ce livre a était un moteur dans ma vie, surtout la scène des barricades ou de valeureux hommes du peuple brandissent le drapeau rouge des républicains façe aux forces royales en supérioté numérique.
    [​IMG]
    Fin 1967, j'avais 20 ans, j'étais marié, père d'un petit garçon,j'étais fière.J'étais communiste et j'ai épousé le devoir national. Mon enrôlement fût motivé par le viol de ma mère, depuis elle est interné. Je combat depuis bientôt 2 ans. Tous les jours je me lève, et jamais je ne me pose la question de mon retour, non, je dois défendre mon pays contre l'envahisseur. Nous sommes bombardés, affamés mais nous tenons, nous sommes l'espoir de notre peuple.Mon supérieur a remarqué mon courage, et a fait une lettre pour que je puisse commander des hommes, maintenant à moi de rester en vie, de montrer ma force de caractère.
    -----------------------------------------------------------------------------------------
    Fin du chapitre I
     
    Drakeur, Amon, Beta et 2 d'autres aiment votre message.
  2. Surnom's

    Surnom's Good Morning Vietnam Staff Vietnam Gérant serveur

    Les idéaux capitalistes qui ont rongés votre famille durant tant d'années nécessite que vous nous prouviez votre valeur de partisan communiste sur le front.
    Je suis heureux de vous annoncer que pour cela vous participerez à la grande offensive général sur la CTZ I, Vous serez ainsi intégré à la Division 304 sd, dans la base désaffecté de Thon Ho.

    Que le vietnam ce libére de l'envahisseur et que le Communisme règne en paix dans notre beau pays.

    304 sd Sous-Officier Surn

    C'est donc un oui pour moi
     
    Ruin aime votre message.
  3. Bendou

    Bendou Good Bye Vietnam Membre

    Bravo, à toi Ruin j'ai apprécié la lecture de cette histoire qui peut nous faire dire que tu jouera US mais non tu reste Vietnamien et sa reste une chute de ta vie complètement débile de rester entant que communiste, mais je suppose qu'il a d'autre chose qui te force à le rester. Beaucoup de créativité et de recherche sur ton histoire. Ce sera un Oui.
     
    Ruin aime votre message.
  4. Bendou

    Bendou Good Bye Vietnam Membre

    Accepté pour la BETA V3 !
     

Partager cette page